Méthodologie de construction d'une vedette

 

Selon le type de vedette à construire, l'indexeur ajoute les subdivisions nécessaires d'après la syntaxe prescrite.

 

  • Ordre des subdivisions à ajouter à la tête de vedette

    Vedettes débutant par un nom commun autre que les vedettes en art, en littérature et en musique

     

    Au cours des années 90, la Library of Congress (LC) a adopté un modèle prescrivant l'ordre exact dans lequel devraient être présentés les éléments composant les vedettes débutant par un nom commun, autres que les vedettes en art, en littérature et en musique. Voici ce modèle : 

    Tête de vedette / Subdivision(s) de sujet / Subdivision géographique / Subdivision chronologique / Subdivision(s) de forme

    Toutes les subdivisions de sujet établies depuis l'adoption de ce modèle peuvent être suivies d'un nom de lieu, ce qui n'était pas le cas avant 1990. Depuis l'adoption du modèle, les subdivisions de sujet qui existaient déjà sont modifiées par la LC de façon progressive afin de donner le temps aux administrateurs de catalogues et de bases de données de modifier les vedettes déjà construites.

    Pour ne pas compromettre les opérations de traduction automatisée, le RVM a choisi de suivre le rythme de la LC plutôt que de le devancer. Cela explique que plusieurs vedettes de catalogues et de bases de données ne soient pas encore construites selon le modèle LC et que la subdivision géographique ne se trouve pas toujours à l'endroit où elle devrait être, c'est-à-dire à la suite de la dernière subdivision de sujet.

    Par exemple, les 2 vedettes suivantes sont correctement construites, même si l'ordre des subdivisions est différent :

    • 650 6$aProfessions$xAspect social$zQuébec (Province)
    • 650 6$aProfessions$zCanada$xAspect sociologique

     

    En effet, si la subdivision de sujet $xAspect social peut depuis longtemps être suivie d'un nom de lieu, cela n'est pas encore le cas pour la subdivision de sujet $xAspect sociologique.

    Les vedettes comportant une subdivision chronologique ne suivent pas encore le modèle prescrivant l'ordre des subdivisions. En effet, les subdivisions chronologiques sont insérées dans des vedettes construites à l'aide de la subdivision de sujet $xHistoire. Cette subdivision n'a pas encore été modifiée et ne peut donc pour le moment être suivie d'un nom de lieu. Par exemple, la vedette Morue$xPêche commerciale$zQuébec (Province)$zGaspésie$xHistoire$y20e siècle$vBibliographie est correcte puisque la subdivision géographique $zQuébec (Province)$zGaspésie ne peut pas encore suivre la subdivision de sujet $xHistoire.

     

     

    Vedettes débutant par un nom commun en art, en littérature et en musique

    En art

    Dans le cas des vedettes contenant un qualificatif national, régional ou ethnique (par exemple Peinture canadienne), les subdivisions géographique et chronologique précèdent la subdivision de sujet si celle-ci ne se subdivise pas géographiquement.

    Pour plus de détails et des exemples, consulter la section « Ordre des subdivisions » du document Comment indexer les documents sur l'art selon les règles du Répertoire de vedettes-matière (Sujets).

     

    En littérature

    Les subdivisions géographique et chronologique ne peuvent pas être utilisées dans une même vedette. Elles paraissent dans des vedettes indépendantes auxquelles il est aussi possible d'intégrer des subdivisions de sujet ou de forme.

     

    En musique

    Les subdivisions géographique, chronologique et de sujet peuvent être employées dans une même vedette. La subdivision chronologique précède cependant la subdivision de sujet. 

     

     

    Vedettes débutant par un nom de lieu

    Les vedettes débutant par un nom de lieu sont construites comme suit : 

    [Nom de lieu] / Subdivision(s) de sujet / Subdivision chronologique / Subdivision(s) de forme

    Cet ordre est respecté dans les Library of Congress Subject Headings (LCSH) et dans le RVM.

    Si une subdivision chronologique est insérée dans ce type de vedette, elle doit nécessairement être précédée de la subdivision de sujet $xHistoire.

    Certaines subdivisions de sujet applicables aux noms des lieux peuvent elles-mêmes être suivies d'un nom de lieu pour représenter une relation de réciprocité entre les deux lieux. Dans ce cas, l'ordre des subdivisions est le suivant :

    [Nom de lieu] / Subdivision(s) de sujet / Subdivision géographique / Subdivision(s) de forme

    Attention! Aucune subdivision chronologique ne peut être insérée dans ce type de vedette. Si le document porte sur une période historique, une seconde vedette doit être ajoutée.

     

    Exemple :

    651 6$aCanada$xRelations extérieures$zFrance$vBibliographie

    Cette vedette désigne une bibliographie sur les relations extérieures entre le Canada et la France.

    651 6$aCanada$xRelations extérieures$y20e siècle$vBibliographie

    651 6$aFrance$xRelations extérieures$y20e siècle$vBibliographie

    Ces 2 vedettes supplémentaires précisent que la bibliographie recense uniquement des documents sur les relations extérieures entre le Canada et la France au 20e siècle.

  • Utilisation des subdivisions affranchies

    Après avoir choisi la tête de vedette appropriée, l'indexeur ajoute les subdivisions affranchies nécessaires pour représenter de façon précise le sujet du document. Les règles relatives à l'utilisation des subdivisions affranchies peuvent varier en fonction du type de vedettes qu'elles contribuent à développer.

     

    Vedettes débutant par un nom commun autres que les vedettes en art, en littérature et en musique

     

    Ajout de subdivisions de sujet affranchies : position de la subdivision de sujet dans la vedette

    La subdivision de sujet suit immédiatement la tête de vedette. Elle est inscrite dans la sous-zone $x de la zone 6XX de la notice bibliographique en format MARC 21.

     

     

    Repérage et identification des subdivisions appropriées

    Pour trouver la ou les subdivisions de sujet qui décrivent le mieux le document à traiter, l'indexeur peut s'y prendre de différentes façons. Il peut :

    • Consulter les notices d'autorités de vedettes semblables ou connexes à la subdivision de sujet désirée. La subdivision est annoncée dans la note de renvoi Voir aussi (zone 360). L'indexeur trouvera dans cette note les directives quant au choix de la subdivision appropriée.

     

    Exemple :

    Titre : Les archives de nos cégeps

    Ce document porte sur les archives des cégeps. Consulter la notice de la tête de vedette Archives et lire la note qui précise l'utilisation de la subdivision de sujet $xArchives :

    Note du RVM : « Voir aussi les subdivisions de forme et de sujet Archives aux noms des organismes et des catégories d'organismes, des personnes et des catégories de personnes, des groupes ethniques, des familles et des armées, marines, etc. pour les recueils de documents tels que les manuscrits, la correspondance, les procès-verbaux, les photographies, etc. concernant ces organismes, groupes ou personnes, ainsi que pour les documents qui traitent de ces recueils. »

    On constate que cette subdivision peut être employée à des catégories d'organismes comme les cégeps.

     

     

    • Consulter les notices d'autorités des subdivisions désirées, lesquelles contiennent une note d'application.

     

    Exemple :

    Titre : Les archives de nos cégeps

    Consulter la notice de la subdivision de sujet $xArchives et lire la note d'application (zone 680) qui donne la même explication que la note de renvoi Voir aussi (zone 360) de la tête de vedette Archives.

    Note du RVM : « Employer cette subdivision de sujet aux noms des organismes et des catégories d'organismes, des personnes et des catégories de personnes, des groupes ethniques, des familles et des armées, marines, etc. pour les documents qui traitent des recueils de documents tels que les manuscrits, la correspondance, les procès-verbaux, les photographies, etc. concernant ces organismes, groupes ou personnes. »

     

     

    • Consulter les listes de subdivisions affranchies. La consultation de ces listes mène l'indexeur vers une subdivision de sujet affranchie à laquelle il n'avait peut-être pas pensé.

     

    Exemple :

    Titre : Quel avenir pour les Inuits au Canada?

    Ce document traite, entre autres, d'un programme du gouvernement fédéral canadien qui offre des services de travailleurs sociaux, psychologues, travailleurs de rue aux communautés inuites. L'indexeur consulte la liste H 1103 des subdivisions affranchies aux noms des groupes ethniques. Il y trouve la subdivision de sujet $xAide sociale qui convient au sujet de son document. Il consulte la note d'application dans la notice de la subdivision pour s'assurer qu'il peut construire la vedette Inuits$xAide sociale.

    Note du RVM : « Employer cette subdivision de sujet, suivie si nécessaire d'un nom de lieu, aux noms des groupes ethniques. »

     

     

    Note d'application de la subdivision de sujet choisie

    Il est recommandé de toujours lire les notes d'application de la subdivision (renvoi Voir aussi (zone 360) dans la notice de la vedette où la subdivision est annoncée ou la note d'application (zone 680) de la notice de la subdivision. Ces notes contiennent les informations suivantes :

    • une précision quant aux catégories de vedettes au sein desquelles les subdivisions peuvent être employées
    • l'autorisation de faire suivre les subdivisions de sujet par un nom de lieu, si nécessaire

     

    Les notes d'application contiennent aussi parfois les informations suivantes :  

    • une définition
    • des références à des subdivisions ou des vedettes connexes

     

    Exemples :

    La subdivision de sujet $xAspect social

    En plus d'indiquer sous quelles catégories de vedettes cette subdivision de sujet peut être employée et si elle peut être suivie d'un nom de lieu, la note d'application en donne une définition et la différencie d'une autre subdivision au sens proche.

    Note du RVM : « Employer cette subdivision de sujet, suivie si nécessaire d'un nom de lieu, à tous les sujets de noms communs, pour les documents sur l'impact d'un objet, d'une activité, d'un principe ou d'une discipline sur la société et vice versa. Dans le cas des noms des lieux, des catégories de personnes et des groupes ethniques, il faut plutôt employer la subdivision de sujet Conditions sociales. »

     

    La subdivision de sujet $xCommerce

    Dans le RVM, la notion de commerce est rendue par 5 termes différents employés en subdivision. Chacun est employé dans un contexte particulier et est affranchi à des catégories de vedettes différentes.

    La notice de la subdivision de sujet $xCommerce suggère à l'indexeur des subdivisions connexes susceptibles de correspondre davantage au contenu de son document :

    Note du RVM : « Employer cette subdivision de sujet, suivie si nécessaire d'un nom de lieu, aux noms des lieux et des groupes ethniques.

    Employer la subdivision de sujet Accords commerciaux aux noms des lieux.

    Employer la subdivision de sujet Politique commerciale aux noms des lieux.

    Employer la subdivision de sujet Commercialisation aux noms des différents produits.

    Employer la subdivision de sujet Marketing aux noms des services et des établissements fournissant des produits et des services. »

     

    La subdivision de sujet $xÉvaluation

     

    La note d'application de cette subdivision de sujet est très élaborée et doit être lue attentivement. Elle fait référence à 3 équivalents LCSH. Les trois subdivisions des LCSH ne permettent pas toutes la subdivision géographique.

    Ainsi, si la subdivision est employée à la suite d'une tête de vedette représentant un type de produit, par exemple Lits d'enfant, elle ne peut pas être suivie d'un nom de lieu. Il faut alors l'insérer à la suite de la tête de vedette Lits d'enfant. La vedette se présente comme suit : Lits d'enfant$zCanada$xÉvaluation.

    Par contre, si la subdivision est employée à la suite d'une tête de vedette représentant un type d'équipement, par exemple Équipement de survie, elle peut être suivie d'un nom de lieu : Équipement de survie$xÉvaluation$zÉtats-Unis.

    La note d'application de la subdivision de sujet $xÉvaluation se lit comme suit :  

    Note du RVM : « Employer cette subdivision de sujet aux noms des organismes, des types de produits, d'établissements ou de services, d'équipement, d'activités, de projets et de programmes, pour les documents sur les méthodes d'évaluation de ces sujets, ou pour les documents sur les méthodes et sur les résultats de ces évaluations. NE PAS AJOUTER DE SUBDIVISION GÉOGRAPHIQUE.

    Employer cette subdivision de sujet, suivie si nécessaire d'un nom de lieu, aux noms des types de propriétés, d'entreprises, d'ouvrages, etc. à propos d'études sur la valeur marchande qui leur est attribuée, ainsi qu'aux noms des catégories de personnes pour les évaluations du rendement des employés dans leur travail, effectuées au moyen de normes ou de critères déterminés, et donnant lieu habituellement à un rapport d'évaluation. »

     

     

    Combinaison de plusieurs subdivisions de sujet

    L'utilisation dans une même vedette de subdivisions de sujet provenant d'une même liste de subdivisions affranchies n'est normalement pas permise. Cependant, certaines combinaisons de ce type sont déjà établies dans le RVM. Les combinaisons possibles doivent se trouver dans les listes de subdivisions affranchies elles-mêmes.

    Cette règle ne s'applique pas aux subdivisions de sujet affranchies de la liste H 1095. Ces subdivisions peuvent être combinées ou juxtaposées à des subdivisions de sujet provenant d'autres listes de subdivisions affranchies. Les subdivisions de la liste H 1095 peuvent aussi être combinées entre elles.

     

    Exemples :

    Titre : Les immigrants sur le marché canadien du travail en 2006 : premiers résultats de l'Enquête sur la population active du Canada

    Ce document traite des conditions économiques des immigrants qui travaillent au Canada. La tête de vedette Immigrants, suivie des 2 subdivisions de sujet $xTravail et $xConditions économiques ne peut pas être construite puisque ces 2 subdivisions font partie de la liste des subdivisions affranchies aux catégories de personnes (H 1100), sans y être précoordonnées. Les vedettes Immigrants$xTravail et Immigrants$xConditions économiques doivent donc être développées de façon indépendante.

     

    Titre : Distribution et sélection de l'habitat chez les mégalopes et les juvéniles du crabe des neiges, Chionoecetes opilio, dans un contexte de changement climatique

    Ce document traite de la distribution géographique du crabe des neiges liée aux facteurs climatiques. La vedette Crabe des neiges$xDistribution géographique$xFacteurs climatiques peut être construite puisque la combinaison des 2 subdivisions est publiée dans la liste des subdivisions affranchies aux noms des animaux (H 1147). Chacune de ces 2 subdivisions est aussi publiée dans la même liste de façon indépendante.

     

    Titre : Établissement d'une limite pour la teneur en soufre de l'essence et du carburant diesel : rapport final du Groupe de travail gouvernemental sur le soufre dans l'essence et le carburant diesel

    Ce document aborde la question de l'aspect environnemental des gaz d'échappement des moteurs des automobiles. La vedette Automobiles$xMoteurs$xGaz d'échappement$xAspect de l'environnement$zCanada peut être construite même si la subdivision de sujet $xAspect de l'environnement n'est pas déjà combinée au couple $xMoteurs$xGaz publié dans la liste des subdivisions affranchies aux catégories de véhicules (H 1195). En effet, comme la subdivision de sujet $xAspect de l'environnement est proposée dans la liste H 1095, elle peut être combinée à n'importe quelle autre subdivision de sujet.

     

     

    Validation de la vedette construite

    Il est recommandé de toujours valider le résultat de la combinaison d'une tête de vedette avec une ou des subdivisions de sujet affranchies. En effet, certaines vedettes ainsi construites peuvent être identiques à un terme rejeté dans le RVM.

    Par exemple, même si la vedette Aliments$xEmploi en thérapeutique est correctement construite, elle n'est pas valide. Elle renvoie à la vedette acceptée, Diétothérapie, qui représente exactement le concept de l'emploi des aliments en thérapeutique et c'est celle que le RVM a privilégiée.

     

     

    Ajout d'une subdivision géographique

    Comment savoir si l'emploi d'une subdivision géographique est permis? L'autorisation de faire suivre une tête de vedette ou une subdivision de sujet par une subdivision géographique se présente sous l'une ou l'autre des formes suivantes :

     

    • En affichages thésaurus et public, présence d'une mention « Se subdivise géographiquement » à la suite de la tête de vedette ou de la subdivision de sujet.

     

    • Dans la note de renvoi Voir aussi (zone 360) de la notice de la vedette où la subdivision est annoncée, présence de la mention « suivie si nécessaire d'un nom de lieu ».

     

    Exemples :

    Dans la notice de la tête de vedette Alimentation, la note de renvoi Voir aussi précise que la subdivision de sujet $xAlimentation peut être suivie d'un nom de lieu.

    Note du RVM : « Voir aussi la subdivision de sujet Alimentation, suivie si nécessaire d'un nom de lieu, aux noms des catégories de personnes, des groupes ethniques, des animaux, des groupes d'animaux et des guerres. »

    Par contre, dans la notice de la vedette Humour, la note de renvoi Voir aussi ne précise pas que la subdivision de sujet $xHumour peut être suivie d'un nom de lieu.

    Note du RVM : « Voir aussi les subdivisions de forme et de sujet Humour à différents sujets, par exemple, Animaux domestiques$xHumour. »

     

    • Dans la note d'application de la subdivision de sujet, présence de la mention « suivie si nécessaire d'un nom de lieu ».

     

    Exemple :

    Dans la notice de la subdivision de sujet $xFausse monnaie, la note d'application (zone 680) précise que cette subdivision peut être suivie d'un nom de lieu. 

    Note du RVM : « Employer cette subdivision de sujet, suivie si nécessaire d'un nom de lieu, aux noms des guerres. »

     

    • En affichage MARC autorités seulement, présence du code « i » en position 6 dans la zone 008 de la notice de la vedette ou de la subdivision de sujet (la 1re  position étant la 0, la 2e étant la 1, jusqu'à la 7e qui correspond à la position 6).

     

    Exemple :

    150  $aDéveloppement rural

    008 _ _ 790529infanvnnbabn a ana 

     

     

    Place de la subdivision géographique dans la vedette

    La subdivision géographique est insérée lorsque la vedette a été construite et intègre déjà l'ensemble des autres subdivisions nécessaires à la représentation du sujet. Peu importe sa place dans la vedette, elle est inscrite dans la sous-zone $z de la zone 6XX de la notice bibliographique en format MARC 21.

    La subdivision géographique est insérée à la suite du dernier élément constitutif de la vedette qui autorise la subdivision géographique. La subdivision géographique peut ainsi suivre immédiatement :

    • la tête de vedette

     

    Exemple :

    150  $aDéveloppement rural (Se subdivise géographiquement)

    devient

    650 6$aDéveloppement rural$zQuébec (Province)

     

    • une subdivision de sujet

     

    Exemple :

    $xAspect économique (Se subdivise géographiquement)

    devient

    650 6$a[Tête de vedette]$xAspect économique$zCanada

     

    En principe, depuis l'adoption d'un ordre prescriptif pour l'ensemble des subdivisions constituant les vedettes-matière, les subdivisions de sujet devraient toutes permettre la subdivision géographique. En pratique, cela n'est pas encore le cas.

    Exemple :

    Dans la vedette Hanche$xChirurgie$xPatients$xPsychologie$vPériodiques, seules les 2 subdivisions de sujet $xChirurgie et $xPatients peuvent être suivies d'un nom de lieu. Celui-ci est inséré après le dernier élément qui le permet, soit $xPatients, et la vedette est établie comme suit :

    650 6$aHanche$xChirurgie$xPatients$z[subdivision géographique]$xPsychologie$vPériodiques

     

    Attention! Pour insérer un nom de lieu dans une vedette déjà établie au RVM, même si celle-ci ne contient pas la mention « Se subdivise géographiquement », il faut identifier le dernier élément qui contient cette mention et insérer le nom de lieu après lui.

    Exemple :

    150  $aChômage$xAspect sociologique

    Cette vedette établie ne peut pas être suivie d'un nom de lieu. Par contre, la tête de vedette Chômage permet l'ajout d'une subdivision géographique. Le nom de lieu est alors inséré entre la tête de vedette Chômage, dernier élément qui peut être suivi d'un nom de lieu, et la subdivision de sujet $xAspect sociologique. Elle se lit comme suit :

    650 6$aChômage$x[subdivision géographique]$xAspect sociologique

     

    Attention! L'aspect géographique d'un sujet peut aussi être exprimé par une vedette constituée d'un nom de lieu et d'une subdivision de sujet.

    Exemple :

    Titre : Le développement économique en Afrique : retrouver une marge d'action : la mobilisation des ressources intérieures et l'État développementaliste

    Ce document traite du développement économique de l'Afrique. L'indexeur cherche la tête de vedette Développement économique à laquelle il veut ajouter la subdivision géographique $zAfrique. La note de renvoi Voir aussi (zone 360) apporte toutefois une précision.

    Note du RVM : « Voir aussi la subdivision de sujet Conditions économiques aux noms des lieux. Voir aussi la subdivision de sujet Politique économique aux noms des lieux. »

    Ainsi, la vedette sera plutôt construite sous la forme : Afrique$xPolitique économique.

     

     

    Forme d'un nom de lieu employé comme subdivision géographique

    Les subdivisions géographiques sont établies dans le RVM (Sujets). Elles ont toutes une notice d'autorité qui leur est propre. L'indexeur utilise la subdivision telle qu'établie. Il n'a donc plus besoin de connaître les règles de base qui transforment une vedette de nom de lieu en subdivision géographique. Il peut en tout temps demander la création d'une nouvelle subdivision.

     

     

    Ajout d'une subdivision chronologique

    • Position de la subdivision chronologique dans la vedette

     

    La place de la subdivision chronologique dans la vedette varie selon le type de vedette à développer. La subdivision chronologique paraît normalement à la suite des subdivisions de sujet $xHistoire et d'autres subdivisions à connotation historique. Peu importe sa place dans la vedette, la subdivision chronologique est inscrite dans la sous-zone $y de la zone 6XX de la notice bibliographique en format MARC 21.  

     

    • Subdivisions chronologiques non affranchies et vedettes établies

     

    De nombreuses vedettes contenant des subdivisions chronologiques qui représentent des dates charnières de l'histoire ou de la politique d'un sujet ou d'un lieu sont construites par l'équipe du RVM, par exemple Histoire sociale$y1960-1970 ; Italie$xPolitique et gouvernement$y1994-2001. Ces périodes chronologiques ne peuvent pas être employées avec d'autres vedettes construites par l'indexeur. Ce dernier peut cependant demander la création d'une nouvelle vedette intégrant une subdivision chronologique appropriée.

    Les vedettes établies contenant déjà une subdivision chronologique non affranchie ont préséance sur celles qui sont construites à l'aide des subdivisions affranchies. Ainsi, il faut s'assurer que la période historique nécessaire pour décrire le sujet du document n'a pas été établie sous la vedette choisie avant d'opter pour l'ajout d'une subdivision chronologique affranchie.

    Exemple :

    La notice bibliographique d'un document sur l'histoire sociale des années 1955 à 1965 devra contenir les 2 vedettes : Histoire sociale$y1945-1960 et Histoire sociale$y1960-1970 plutôt qu'une seule vedette construite du type Histoire sociale$y20e siècle. L'indexeur ne doit pas demander pas la création d'une nouvelle vedette Histoire sociale$y1955-1965. Il doit plutôt employer   2 vedettes.

     

    • Subdivisions chronologiques affranchies à tous les sujets

     

    Les subdivisions chronologiques affranchies à tous les sujets, répertoriées dans la liste H 1095, suivent obligatoirement la subdivision de sujet $xHistoire parce qu'elles désignent des grandes périodes de l'Histoire. Elles peuvent être ajoutées à n'importe quelle tête de vedette pour la description de tout document qui traite d'un sujet sous un aspect historique, sauf en art, en littérature et en musique :

    $xHistoire$yJusqu’à 500

    $xHistoire$yJusqu’à 1500

    $xHistoire$y500-1500 (Moyen Âge)

    $xHistoire$y16e siècle

    $xHistoire$y17e siècle

    $xHistoire$y18e siècle

    $xHistoire$y19e siècle

    $xHistoire$y20e siècle

    $xHistoire$y21e siècle

     

    • Subdivisions chronologiques affranchies aux noms des catégories de personnes (H 1100) et des groupes ethniques (H 1103)

     

    Les subdivisions de sujet énumérées dans la colonne de gauche du tableau ci-dessous, affranchies aux noms des catégories de personnes et des groupes ethniques, peuvent être suivies des subdivisions chronologiques de la colonne de droite parce qu'elles évoquent un aspect historique.

     

    Liste des subdivisions chronologiques affranchies aux noms des catégories de personnes et des groupes ethniques

    Subdivisions de sujet                                 Subdivisions chronologiques

    $xConditions économiques                     $y16e siècle

    $xConditions sociales                                $y17e siècle

    $xHistoire                                                        $y18e siècle

    $xMoeurs et coutumes                              $y19e siècle

    $xPolitique et gouvernement*               $y20e siècle

    $xVie intellectuelle                                      $y21e siècle

               

    * subdivision affranchie seulement aux catégories de personnes et aux noms des lieux     

     

    • Périodes chronologiques exprimées par un mot au lieu d'une date

     

    Les périodes chronologiques sont parfois exprimées par un mot ou une expression. La tête de vedette Droit médiéval, par exemple, a été privilégiée dans le RVM à la vedette Droit$y500-1500 (Moyen Âge), forme paraissant au répertoire comme terme rejeté.

     

     

    Ajout d'une subdivision de forme

    Consulter aussi le Guide d'utilisation du RVMGF.

    Consulter aussi les Grandes catégories de descripteurs de genre/forme.

     

    • Place de la subdivision de forme dans la vedette

    La subdivision de forme est le dernier élément constitutif de la vedette-matière. Elle se retrouve toujours à la fin de la chaîne des composantes de la vedette, à 8 exceptions près :

    $vRegistres des morts

    $vDescriptions d'emploi

    $xPersonnel$vDescriptions d'emploi

    $vSpécifications

    $xLogement$vSpécifications

    $vCatalogues

    $xRessources génétiques$vCatalogues

    $vDevis descriptifs

     

    Ces 8 subdivisions peuvent être suivies d'un nom de lieu.

    La subdivision de forme est inscrite dans la sous-zone $v de la zone 6XX de la notice bibliographique en format MARC 21.

     

    • Repérage et identification des subdivisions appropriées

     

    La subdivision de forme identifie de façon précise la nature et/ou la forme du document en main. Pour repérer dans le RVM la ou les subdivisions de forme applicables au document à traiter, l'indexeur procède de la même façon que pour repérer et identifier une subdivision de sujet affranchie.

     

    • Incompatibilité de certaines subdivisions de forme entre elles

     

    Pour décrire correctement et précisément certains sujets, la construction de vedettes-matière intégrant 2 subdivisions de forme est requise. Certaines subdivisions de forme sont cependant incompatibles entre elles. Par exemple, les subdivisions de forme $vCartes et $vBibliographie ne peuvent pas être combinées au sein d'une même vedette, un document ne pouvant être à la fois une bibliographie et une carte. Une bibliographie de cartes d'un lieu sera indexée avec une vedette du type [nom de lieu]$xCartes$vBibliographie.

     

    • Cette règle ne s'applique pas aux subdivisions de sujet affranchies de la liste H 1095. Ces subdivisions peuvent être combinées ou juxtaposées à des subdivisions de sujet provenant d'autres listes de subdivisions affranchies. Les subdivisions de la liste H 1095 peuvent aussi être combinées entre elles. La subdivision de forme $vPériodiques fait cependant exception à cette règle.

     

    Même si elle fait partie de la liste des subdivisions affranchies à tous les sujets, elle ne doit pas être ajoutée à la suite des subdivisions de forme suivantes :

    $vAgendas

    $vAtlas

    $vBases de données

    $vCalendriers

    $vCartes

    $vCongrès

    $vDictionnaires

    $xDroit$vJurisprudence

    $xDroit$vJurisprudence$vRépertoires

    $vEncyclopédies

    $vEnregistrements sonores pour la jeunesse

    $vFilms pour la jeunesse

    $vGuides

    $vGuides, manuels, etc.

    $vJournaux

    $vJurisprudence

    $vJurisprudence$vRépertoires

    $vManuels d'amateurs

    $vManuels de laboratoire

    $vManuels d'observation

    $vOrdres du jour

    $vOuvrages pour la jeunesse

    $vRegistres

    $vRépertoires

    $vRépertoires géographiques

    $vRésumés, programmes, etc.

 

 

 

Menu principal